Sniper : Ghost Warrior 3

Sniper : Ghost Warrior 3

  • pc
  • ps4
  • one

Fiche

jaquette avant

83

  • Genre :

    Action / FPS

  • Éditeur :

  • Développeur :

    CI Games

  • Sortie :

    25 Avril 2017

  • Classification :

    - de 18 ans

  • Similaire à :

    Call of Duty : WW2
    Destiny 2
    Prey

Synopsis :

FPS sur PC, le titre nous plonge dans l'Europe de l'est actuelle. On y incarne un sniper piégé au milieu d'une guerre entre 3 factions. Le jeu proposera des phases classiques ainsi que certaines plus stratégiques qui demanderont un peu de réflexion.

Config minimum

Config conseillée

  • Système d'exploitation : Windows 7/8.1/10 64-bit
  • Processeur : i3 3240 3.4 GHz or AMD FX-6350 3.9 GHz
  • Mémoire vive : 8 GB de mémoire
  • Graphiques : NVIDIA GeForce GTX 660 2GB or AMD Radeon HD 7850 2GB
  • DirectX : Version 11
  • Espace disque : 50 GB d'espace disque disponible
  • Système d'exploitation : 64-bit Windows 10 or later
  • Processeur : AMD FX 8350 Wraith or Intel Core i7 4790 or equivalent
  • Mémoire vive : 16 GB de mémoire
  • Graphiques : AMD Radeon™ RX 480 4GB or NVIDIA GeForce(R) GTX 1060 3GB
  • DirectX : Version 11
  • Espace disque : 50 GB d'espace disque disponible

News (10)

1 - 6 of 10

Test

83

jaquette avant

Introduction :

Je ne connais ni la franchise, ni l’éditeur.

Du coup j’aborde Sniper : Ghost Warrior 3 avec méfiance.

Ce sera soit une belle surprise soit un navet.

Qu’en est-il réellement ?

Évaluation :

Le jeu est quand même très beau

Vous incarnez Jon North, un sniper d’élite infiltré en Géorgie pour mettre fin aux actions des séparatistes qui menacent l’unité du pays.

Les services de renseignements ont émis l’hypothèse que Robert, le frère de Jon, disparu lors d’une mission à la frontière russo-ukrainienne deux ans plus tôt, s’y trouverait.

Jon envisage alors de jouer sur deux tableaux : accomplir sa mission et ramener Robert.

Il peut compter sur l’agent de renseignement Frank Simms et sur deux opératrices recrutées pour l’occasion. La première est Lydia Jorjadze, mercenaire et ex du SFB Géorgien. L’autre, Raquel Shein et ancienne agent du Mossad, poursuit Sergei Flostov, un scientifique qui vend ses services au plus offrant et localisé en Géorgie.

L’équipe progresse sur le terrain géorgien, mais essuie les tirs d’un mystérieux sniper appelé Armazi …

 

Une des cachettes du héros

Je me lance dans le jeu ; l’interface diffuse une musique sympathique traditionnelle. Je sens venir le dépaysement.

Le jeu commence par un prologue pour nous apprendre les rouages du gameplay. Cette délicatesse est la bienvenue.

Passé le prologue, le jeu commence. On se retrouve au volant d’un véhicule dans un environnement montagneux ; on se croirait dans Far Cry 4, mais avec une conduite moins sexy !

Sur le coup j’ai peur, je me dis que je vais me coltiner un jeu au rabais … et puis la première mission commence.

Là, tout de suite, vous vous dites que les développeurs sont très inspirés ; car bien que très réalistes, les décors possèdent également une bonne touche d’originalité. Une originalité qui se vérifiera durant tout le jeu (des décors un peu à la Just Cause 2).

 

Boom, Headshot !

D’un point de vue gameplay, il faut savoir que le joueur possède un équipement varié. Bien entendu, comme le titre du jeu l’indique, l’arme principale du joueur est un fusil sniper ; une arme qui permet de dégommer des ennemis à distance, sans se faire repérer ou presque.

Si vous êtes démasqué, il faudra essuyer des tirs au mortiers sur votre position (à moins que vous ne descendiez le tireur avant).

Deuxième « arme » du joueur ou plutôt « gadget » : le drone.

Le drone vous sera très utile pour faire un tour complet d’une base et marquer les ennemis ; ennemis que vous retrouverez alors sur votre radar.

 

L'arbre de compétences

Le joueur porte sur lui également 2 autres armes dont un pistolet.

La liste des armes est conséquente et chacune a un prix (ou alors vous les trouvez dans la nature ou sur les ennemis).

A côté des armes, le joueur peut se procurer des soins qui régénèrent la vie, toute une palette de grenades et autres mines ainsi qu’un gilet pare-balles plus ou moins lourd.

Personnellement, je n’ai pas réussi à faire marcher une seule mine ; mais je m’en suis mangé quelques-unes (c’est bizarre hein) …

 

Une petite vue du ciel avec le drone

Mais ce qui rend Sniper : Ghost Warrior 3 vraiment intéressant c’est la liberté d’action qui est offerte au joueur. En fait les avant-postes ennemis peuvent être pris d’assaut comme vous l’entendez ; de la gauche, de la droite, de loin comme de près …

A vous de planifier votre attaque !

D’ailleurs, suivant votre style de jeu, vous gagnerez des points d’expérience à dépenser dans un arbre de compétence à 3 branches (respectivement Sniper, Ghost ou Warrior).

 

On notera également la qualité de l’opposition (IA) plutôt coriace en difficulté « normal ». En fait, les ennemis se déplacent globalement de manière erratique et la qualité de l’opposition semble varier (progresser) au fil du jeu.

Parfois vous verrez 3 ennemis courir vers vous, parfois personne ne bougera le petit doigt.

Pour allonger le temps de jeu et en profiter, Sniper : Ghost Warrior 3 propose plusieurs missions secondaires soignées.

Le jeu propose également comme objectif de descendre une vingtaine de chef séparatiste.

 

D’un point de vue graphique, le jeu s’en sort bien.

Comme on l’a dit précédemment le style affiché est réaliste, mais le tout est ponctué par endroit d’originalité.

Il faut reconnaitre aussi que par moment le jeu à tendance à légèrement ramer ; si vous voulez que ce soit fluide il vous faudra une configuration musclée (sur PC tout du moins).

L’interface est simple et ne fait pas de vagues.

Par contre, on ne comprend pas bien certaines fonctionnalités comme l’achat de munitions par exemple. 

 

Le scénario est quant à lui plutôt bon.

Toutefois, à moins d’être un vrai sniper de métier, vous aurez du mal à vous l’approprier.

Les dialogues sont clairs et plutôt bien doublés, mais le tout reste assez complexe. Heureusement, cela n’impacte pas la qualité du jeu.

 

Sniper : Ghost Warrior 3 est un bon jeu un brin trop réaliste.

Il aurait gagné en intérêt s’il avait été plus original.

Screenshots :

Résultats :
Graphismes 40 /50
Cohérence
Qualité
Originalité
Pertinence
10
12
9
9
/10
/15
/15
/10
Gameplay 43 /50
Richesse
Originalité
IA
22
13
8
/25
/15
/10
Ambiance Sonore 35 /40
Musiques
Bruitages
15
20
/20
/20
Scénario 24 /30
Originalité
Pertinence
14
10
/15
/15
Durée de vie 16 /20
Bugs 8 /10

Config minimum :

  • Système d'exploitation : Windows 7/8.1/10 64-bit
  • Processeur : i3 3240 3.4 GHz or AMD FX-6350 3.9 GHz
  • Mémoire vive : 8 GB de mémoire
  • Graphiques : NVIDIA GeForce GTX 660 2GB or AMD Radeon HD 7850 2GB
  • DirectX : Version 11
  • Espace disque : 50 GB d'espace disque disponible

Config conseillée :

  • Système d'exploitation : 64-bit Windows 10 or later
  • Processeur : AMD FX 8350 Wraith or Intel Core i7 4790 or equivalent
  • Mémoire vive : 16 GB de mémoire
  • Graphiques : AMD Radeon™ RX 480 4GB or NVIDIA GeForce(R) GTX 1060 3GB
  • DirectX : Version 11
  • Espace disque : 50 GB d'espace disque disponible
Note : 83/100

Images (154)

Vidéos (0)

1 - 0 of 0

Fonds d'écran (0)

1 - 0 of 0